•  

    Niagara Falls, USA Canada 01

     

    Niagara Falls, USA Canada 02

     

     

     


    7 commentaires
  •  ET UNE SUITE A MON COWBOY SOLITAIRE

    LA POESIE SUR LA DEMOISELLE ENFUIE

    (COMMENCEE A ETRE ECRITE HIER APRES MIDI, TERMINEE CE MATIN)

     

     




    La Cow-Girl est seule ce soir
    Après une nuit d'amour
    Elle est partie au petit matin
    Vers d'autres aventures
    La Cow-Girl n'a pas vu la mesure
    De cette passion qui lui vient
    Elle a préféré s'enfuir ce jour
    En plein orage elle se gâche l'espoir



    L'aube ou elle s'en est allée
    Fut une journée de pluie
    De désespoir pour les deux amants
    D'un seul nocturne bonheur
    Il lui a fallu partir vers l'horizon prometteur
    L'orage qui avait grondé longuement
    Ne put laver le souvenir du Cow-Boy qu'elle a chéri
    Laissant une trace indélébile au cœur de la belle aimée

    Triste désormais sans son héros elle part
    Vers sa petite maison dans la prairie
    Droit devant cet immense Ouest ou elle fera son avenir
    Essayant de retrouver une joie, un plaisir qu'elle sait vains
    Dans quelle ville, quelle région ira t elle prendre son chagrin
    Quel site finalement se choisir pour y vivre sans cet amant de loisir
     Mais pourquoi ne reste t elle pas avec lui ?
    Pourquoi l'abandonner après cette seule nuit d’écart

    Elle ne veut pas d'attaches charnelles a une vie d'habitude
    Elle se veut libre et s'en va des qu'elle a reçu sa grâce
    Elle part solitaire vers d'incertaines aventures
    Sans se laisser aller aux lendemains heureux des amants fidèles
    L'orage du matin qui a grondé longuement trempait la demoiselle
    Lui laissant la trace méchante d'une plaie a son cœur dur
    L'atmosphère n'est plus a la joie ni aux sourires, elle se glace
    La vie continuera cruellement loin de ces amours et leurs turpitudes

     

      La Cow-Girl sera seule ce soir
    Après une nuit d'amour
    Elle partira au petit matin
    Laissant son amant en blessure
    La Cow-Girl n'a pas fait la mesure
    Des passions de celui qui lui vient
    Elle préfère s'enfuir au levé du jour
    En amour, elle se gâche l'espoir

     

     

     


    7 commentaires






  • Le soleil se levait malgré tout comme à l'habitude
    La vie tournait et continuait ses turpitudes
    C'était le fond de l'air qui avait radicalement changé
    L'atmosphère n'était pas de joie, un goût âpre s'abattait
    L'orage qui avait grondé longuement puis avait disparu
    Laissa la trace d'une agaçante plaie au cœur du héros nu

    Le cow-boy est las et triste désormais sans son aimée
    Il est solitaire loin de son amour depuis qu'elle s'en est allée
    Il tente par ailleurs de la retrouver et parcourt ce désert brûlant
    De tous côtés, essayant de la rattraper sans savoir où elle reste dorénavant
    Dans quelle ville, quelle région de cet immense Ouest elle a fait sa demeure ?
    Quel site finalement se choisir pour y faire battre son cœur ?

    Je ne suis qu'un cow-boy solitaire
    Qui parcourt les espaces, les déserts
    Sans jamais m'arrêter à un point précis
    Toujours à la recherche de son idéal parti
    Toujours en quête de cet amour perdu
    Sans jamais se fixer à un endroit où il n'est vu
    Je ne suis qu'un cow-boy solitaire
    Qui partira un jour de cette infinie terre
    Sans jamais avoir revu l'amour de sa vie
    Cet amour qu'il a vécu juste une nuit

    Le cow-boy est las et triste désormais sans son amour
    Il devient solitaire un peu plus que se font les jours
    Il s'entraîne par ailleurs à oublier avec quelques rencontres de passage
    Essayant de retrouver une joie, un plaisir qu'il sait de vains marivaudages
    Dans quelle ville, quelle région de cet immense Ouest l'amour a été prendre retraite ?
    Quel site finalement se choisir pour y vivre avec sa conquête ?

    Le soleil se lèvera toujours comme à l'habitude
    La vie continuera dans ses grandes turpitudes
    Si le fond de l'air a radicalement changé
    L'atmosphère n'est plus de joie et un goût âpre s'abattait
    L'orage qui avait grondé longuement a soudain disparu
    Laissant la trace d'une agaçante plaie au cœur du héros nu

    Je ne suis qu'un cow-boy solitaire
    Qui parcourt les espaces, les déserts
    Sans jamais m'arrêter à un point précis
    Toujours à la recherche de son idéal parti
    Toujours en quête de cet amour perdu
    Sans jamais se fixer à un endroit où il n'est vu
    Je ne suis qu'un cow-boy solitaire
    Qui partira un jour de cette infinie terre
    Sans jamais avoir revu l'amour de sa vie
    Cet amour qu'il a vécu juste une nuit

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  •  

    Chasseur Chassé Par Son Chien




    Parfois d’être chasseur peut s’avérer périlleux
    Si on ne sait pas bien dresser son chien d'animal
    On risque des morsures si dans la foret pas de lieu
    Pour s'accrocher dessus et éviter le danger bestial

     

     

     


    8 commentaires
  •  

     

     Remarque

     

     



    Merci a vous de remarquer
    Cette nouvelle remarque (présentée)
    Le fait de l'avoir remarquée
    A été remarqué
    Et sera reporté
    Aux autorités

     

    J'ai quand même réussi
    Pour vous mes amis
    A faire une petite poésie
    Pour ce sujet précis
    Que j'ai traduit
    Hi hi hi

     

     

     


    10 commentaires
  • Aie

     

    Aie

     




    Parfois il est risqué d’être un sportif en pleine action
    On peut se blesser d'un rien dans les compétitions
    Dans ce sport de Baseball ici présenté en photo
    Le joueur est bien parti pour l'avoir son petit bobo

     

     

     


    6 commentaires
  •  

    BON 14 JUILLET 2017

    *********

    BON WEEKEND A TOUS

    A LUNDI

     

     

    14 Juillet

     




    La fête nationale du 14 juillet arrive en France
    On célèbre la Révolution de 1789 en bonnes réjouissances
    Lançons donc les bals, les festivités et les feux d'artifice
    Pour jubiler de la république française a notre service

     

     

     


    11 commentaires
  •  

     

    Arriere De Bus




    Au pays néerlandais les publicitaires se sont amusés
    A faire une illustration a l’arrière de certains bus des cités
    La vue est ainsi bien surprenante en voyant les autocars sujets
    De cette publicité qui deviennent camions d'ordures a ramasser

     

     

     


    11 commentaires




  • Une Divinité sournoise a érigé un destin féroce
    Entre mon mélancolique cœur et ma folle envie
    Si je pouvais franchir chaque obstacle et détruire chaque barrière
    Pactiser avec l'infâme pour avoir une heure de toi

    Si la terre s'écroule, brûle je ne veux que toi au dernier moment près de moi
    Si l'amour est d'un angelot le don suscité je veux qu'il me l'acquière
    Que les derniers instants d'affection vécus soient avec toi cette nuit
    Ensuite plus rien ne comptera je pourrai me mourir, affronter Thanatos

    Sur ce chemin mes pas vagabondent à l'aventure
    Je me balade ne pensant qu'à ton corps que j'ai vu nu et si admirable
    Toutes ces chimères m'égarent depuis que je t'ai surprise ainsi
    Tu es l'élément qui me fait vivre et me fera maintenant continuer

    Si seulement de ton côté tu pouvais finalement m'accepter
    Me donner cet espoir que j'attends de partager ta vie
    De ta grâce je suis magnétisé et je me sens trop vulnérable
    En présence de ta beauté me délier il faut peu à peu de cette aventure

     

     

     


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires