• Dame Michu S'En Va

     


    Joyeuse, franche, moqueuse, Dame Michu s'en va
    Elle a su de ses fables suivre l'univers offert par EKLA
    Certains jours, elle se cachait et restait muette
    D'autres, elle sortait de son domaine et poussait des cris
    Nous commentions par sa volonté ainsi faite
    Nous commentions sur le billet qu'elle portait ici
    Dans l'anonymat de nos pseudos, nous savourions
    La cruauté et l'idiotie de la vie que nous lisions

    Elle nous a envoyé tant de discussions passionnées
    Et nous avons bien vénéré cette déesse qui nous interpelle
    Se moquant de nous quand on perdait la boule et dans des propos inouïs on partait
    Nous avons continué de l'aimer, amis fidèles
    Elle savait assurer nos rires, nos plaisirs
    Et répondait souvent présente à nos avis
    Alors que doit-on vraiment faire ici ?
    Puisque peu à peu, on voit son blog s'en aller, plus qu'un souvenir

    Elle était très impliquée et dégustait nos frénésies
    Un simple commentaire sur ses textes, ses faits joliment posés
    Lui donnait la matière a nous enseigner à l'envie
    Pourquoi ne veut elle plus continuer ?
    Toutes les questions se retournent en nos folles tètes
    Elle nous aimait, nous engueulait ou nous encensait d'une blagounette
    Maintenant on le sent bien qu'elle a atteint son terme
    Maintenant on le sent bien qu'elle a atteint la conclusion et se ferme

    Elle arrête sa boutique et restera dans l'ombre désormais
    La fin si proche vient fort résonner
    Elle va quitter son domaine, laissant là le décor
    Elle ne veut plus bloguer et en sort
    Elle savait assurer nos rires, nos plaisirs
    Et répondait souvent présente à nos avis
    Alors que doit-on vraiment faire ici ?
    Puisque peu à peu, on voit son blog s'en aller, plus qu'un souvenir

     

     

     

    Poème inspiré de la fermeture du blog

    http://mimimi.eklablog.com

     

    /

    « Portes De Toilettes AnglophonesUne Ville Dans Un Bocal A Poisson »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    8
    Mercredi 21 Mars à 12:10

    Les blogs nous font rêver,  imaginer, sourire,  réfléchir ... et nous inspirent.

    Celui de Dame Michu t'a inspiré de bien jolis mots, ce qui fait toujours plaisir !

    7
    Lundi 19 Mars à 11:51

    Joliment écrit !!!   (comme toujours cool)

    Chaque décision se respecte et c'est ce que tu fais, puisque tu regrettes et ne condamnes pas, l'essentiel n'est t il pas de faire ce qui est mieux pour soi même ??? clown

    Je pense que ton amie n'est visiblement pas prête d'oublier de te visiter.....le contact entre vous ne sera donc pas rompu, et puis, elle a aussi parfaitement le droit de changer d'avis et revenir pour le plus grand plaisir de ses lecteurs, si le cœur lui en dit ......yes

    Revenons à toi.....quel poète quand même !!! Tu sembles avoir beaucoup d'inspirations diverses et c'est vraiment intéressant !!!

     

    Bise et à bientôt

    6
    Lundi 19 Mars à 11:17

    Salutations du lundi

    c'est joliment dit Astérix !

    mais ça me fait bizarre parce que je trouve ça un peu trop triste :(

    Certes, un blog qui se ferme c'est pas sympa (enfin ça dépend lesquels) (je sors) mais perso je vois + ça comme une route qui bifurque, un virage pour la meilleure alliance de la disponibilité et de la créativité.  

    Certes des souvenirs, mais des souvenirs qui sont pas près de s'éteindre !!  D'ailleurs je me demande si la Dame, en vrai, n'est pas une lueur éclairante, sinon inatteignable, inéteignable  !?

    et puis y'a d'l'espoir côté route : depuis l'invention des ronds-points...  he  clown

     

    5
    Lundi 19 Mars à 11:09

    Wahouuuu, que c'est beau tout ça. je crois que La Miss Mimi va regretter de partir. Mais  partir c 'est fait pour revenir dit-on alors... Vivons d'espoir avec le re-nouveau du Printemps qui sait les hirondelles reviennent...

    Bel hommage l'ami, bravo.

    Bonne journée. Bisous.

    4
    Lundi 19 Mars à 10:16

    Bonjour cher Philippe,

    Il est bien écrit ton poème, émouvant même.

    Dommage que le blog de ton amie soit fermé, c'est toujours triste la fin d'un blog.

    Bonne journée, gros bisous amicaux.

    Florence

    3
    Lundi 19 Mars à 09:12

    Sniff. Un page qu ise tourne.

    2
    Lundi 19 Mars à 07:46

    Bah ma poule ! Grand fou, va !
    Comment tu présentes les choses ... lol ! Et d'un ch'uis pas morte, et de deux je squatte toujours, tu vois .... tu n'as pas fini de me voir ailleurs que chez moi - ahahah !!!!

    Très bonne journée et ) plouche, poil au couchcouch !

    (et aussi : merki)

    EDIT (dans la foulée) : c'est super intéressant. Je ne savais pas que je faisais tout ça, tu sais. Merci, vraiment pour ce texte !

    1
    Lundi 19 Mars à 06:55

    La fin d'un boutiquier

    Coïncidence, ouverture de la pèche et arrivée du printemps, départ d'un boutiquier et vient le temps du changement de l'heure du printemps....

    Le poète que tu es, cher ami, nous l’avait prédit ''tout fou le camp et à cette époque c’est le dégèle des amants''

    Notre vie est ''fête'' de rencontres, puis de ''hauts et de bas '' qui font débats lorsqu'il s'agit de cérémonies de départs....qui pourrait reprocher à cette grande dame de sortir par la petite porte...

    Pour avoir suivi ses avis et panser les blessures d'un affront fait à la Liberté d'expression en ma tanière, je formulerai de sincères regrets d'avoir perdu sa trace.... avec ses qualités que par pudeur je vous laisse imaginer, cette femme chez le Loup, avait sa place.

    Peut être touchée par des propos inconsidérés par une autre prononcés, je suis surpris de la fragilité de sa carapace, ou alors.... quelle subtile intelligence dont elle fait preuve une fois encore.

    La vie pourrait être si belle
    Si l'on voulait vivre d'abord
    Pourquoi se creuser la cervelle
    Quand y a du bon soleil dehors !

    J’appréciais cette dame qui avait sa place sous le soleil qui nous promet d'arriver, la savoir tapie dans l'ombre me ferait regretter de voir l’hiver s'en aller... les bons s’en vont et que font les mauvais....La vie pourrait être si belle si elle pouvait nous en débarrasser.



    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :