• Dans Mon Coeur Se Meurt Une Amère Souffrance


     

    Dans mon cœur se meurt une amère souffrance
    Sur le chemin de ma guérison resplendit une fleur d'espérance

    Dans mes parcours de vie chaotiques et bien trop funèbres
    Des hauts murs naissent et bâtissent des marches contre mes ténèbres

    Sur mon perpétuel et indolent sentier d’ironie
    J’invoque poétiquement ma muse et quelque génie

    Je leur proclame ma volonté de croire et de m’échapper
    Vers un parfait bonheur à la douce évolution ou ce qui s’en approcherait

    Ne plus souffrir des légères et mornes aventures
    Ouvrir mon âme à mon récit, éteindre cette furtive brûlure

     

     

     

    « Quinault River, Olympic National Park, Washington State, USABOLOLO »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    12
    Vendredi 23 Novembre à 14:34

    Joli poème... et la môme aventure... c'est la classe !

    Bon week-end... en blouse grise... ou jaune...

    11
    Vendredi 16 Novembre à 11:25

    Et bien ouvre bien ton âme à ta prose, car elle me ravit toujours et encore 

    J'aime ce coté doux et mélancolique et ce phrasé à vers unique 

    Bravo à toi le poête ... 

    Passe un bon week end et pleins de gros bisous 

    a lundi 

    Maryline 

    10
    Jeudi 15 Novembre à 10:13

    Nous voilà rassurés !!

    9
    Jeudi 15 Novembre à 09:39

    hello les amis

    je vous rassure c'est de la fiction,

    rien de réel, rien d'arriver au gaulois

    ouah ouah ouah

    mais la poésie est si belle quand c'est triste

    donc j'imagine parfois des vers de tristesses et de dramatiques situations

    zion zion zion

    c'est juste cette formation qui ne m'allait pas

    j'ai enlevé une épine de mon pied et j'imagine la situation en extrapolant dans les délires de cette poesie

    hi hi hi

    8
    Mercredi 14 Novembre à 11:15

    Bonjour Philippe, tristesse,  du vécu? Chasse les mauvais  souvenirs et ne garde que les bons. Bisous

    7
    Mercredi 14 Novembre à 10:02

    Bonjour cher Philippe,

    Superbe ton poème, tu as une belle plume talentueuse ! Mais on ressent de la tristesse.Pensée pour les victimes du 13 novembre 2015 ? 

    J'espère que tu vas bien ? Fernand et moi allons bien.Chez nous temps gris et froid ce matin.

    Depuis plusieurs jours je ne chante plus, plus motivée comme avant.Je ne pense pas continuer les cours. Je préfère me consacrer à d'autres passions : mon blog gothique + ma page Facebook, écouter de la musique...J'aimerais bien refaire des photos avec mes vêtements gothiques comme avant (Fernand comme photographe)...Ecrire des poèmes et des nouvelles me manque aussi mais je n'ai plus d'idées.

    Bonne journée à toi, gros bisous.

    Florence

    6
    Mardi 13 Novembre à 18:28

    Chargé et léger à la fois. Réussite poétique.

    5
    Mardi 13 Novembre à 15:41

    Ecrire permet fort heureusement de s'échapper et même s'il est un peu "noir", c'est un très beau poème !
    Bonne fin d'après-midi.

    4
    Mardi 13 Novembre à 14:57

    Les plus beaux poèmes sont toujours tristes!

    Mais, j'espère que cette tristesse ne durera pas, et qu'elle va laisser la place au bonheur, même s'il n'est pas parfait !

    3
    Mardi 13 Novembre à 10:45

    Joliment dit.

    Joliment écrit.

    Mais j'aime pas quand t'es ou quand tu parais tristounet  ouch   

     

    2
    Mardi 13 Novembre à 07:52

      bonjour 

     du vague à l âme  ... c'est ce qui fait le poéte 

     c'est trés beau  cette poésie 

     bonne journée pour toi 

     kénavo

    1
    Mardi 13 Novembre à 03:19

    Jolie poésie ! Merci ! Bisous !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :