• Diane

     
    Je me suis perdu au plus profond de ton coeur
    En t’y recherchant, douce et tendre Diane.
    Tu es envahie d’une candeur profane
    Qui vagabonde dans un éphémère bonheur.

     

    Tu dors ton sommeil sans me laisser t’inspirer
    L’amour qui m’ouvrira ton précieux paradis
    Dors ton sommeil, belle enfant, douleur de mes nuits
    Dès que l’aube se lève, Tantale doit oublier

     

    Que seule, tu t’éveilleras par ce clair matin
    Sans jamais connaître notre belle et douce nuit,
    Je la garde dans un souvenir infini.
    Ta jeunesse et ta beauté feront mon chagrin

     

    Je me suis perdu au plus profond de ton coeur
    En t’y recherchant, douce et tendre Diane.
    Tu es envahie d’une candeur profane
    Qui toujours restera mon éphémère bonheur.
     
    « Aogashima Volcano, JapanMeerkats »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Jeudi 8 Novembre à 18:21

     j aime  beaucoup ce prénom

     bravo pour le poéme 

     bonne soirée Philippe 

    1
    Jeudi 8 Novembre à 18:17

    Un joli poeme et un prénom que j'aime beaucoup, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :