• Elle Aime

     

     



    Elle aime, et n'aime plus, et puis elle aime encore
    Cent fois elle change ses amours qui me dévorent
    Elle aime, et n'aime plus, et puis elle aime beaucoup
    Chaque jour elle me fait mal mais j'en suis fou

    Moi, amant aux plus nobles intentions je la veille
    Moi, qui de la nature admire les merveilles
    Moi, sous la splendeur de son éclat j'aspire à l'amour
    Moi, qui vit en bois et foret, je m'accroche à ses pas lourds

     

     Elle aime, et n'aime plus, et puis elle aime toujours
    Cent fois elle change ses amères idées tous les jours
    Elle aime, et n'aime plus, et puis elle aime souvent
    Chaque jour elle fait son remue ménage et je la suis bêtement

     

    Moi, comme une ancienne cité déclinante et solitaire
    Moi, je mesure le temps de ma décrépitude face à ses airs
    Moi, de ses baisers réguliers je me sens esclave et enchevêtré
    Moi, qui m'enivre de sa grâce, je dois arriver à la quitter
     

    Elle aime, et n'aime plus, et puis elle aime sans cesse
    Cent fois elle change ses sentiments, folle jeunesse
    Elle aime, et n'aime plus, et puis elle aime de nouveau
    Chaque jour elle défait ses liens de moi, l'idiot

     

      Moi, adorateur de son amour terrible pourquoi je demeure ?
    Moi, mes plaies ouvertes se guériront, voici venir mon heure
    Moi, je fuis pas à pas cette ardeur pleine d'illusions
    Moi, je quitte la belle inconsciente loin de ma démente passion

     

     

     

     

    « Vue De L'Espace Réparation Motarde »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    12
    Mardi 30 Janvier à 08:55

    Voilà qui ferait le bonheur des profs de français pour des études de texte  yes

    cool 

     

    11
    Vendredi 26 Janvier à 12:43

    François I disait : «  Souvent femme varie, bien fol est qui s’y fie » . Je ne suis pas certaine de respecter l’orthographe de l’époque, je n’y étais pas. Mais le sens perdure. Et tu valides . he

    Mais bon. Il ne faut pas généraliser, hein ! 

    10
    Vendredi 26 Janvier à 06:37

    La girouette qui contre vents et marrées nous indique la bonne direction : celle de la sortie !

    9
    Jeudi 25 Janvier à 15:05

    coucou mon Philippe 

    Ah la la les tourments de l'amour !   une fois passée, la première passion, j'en suis arrivée de me dire que l'amour devient tourment 

    et prise de tête.  C'est bien pour cela que je suis seule, car pas envie de souffrir encore ...  et si tu savais ce que je suis bien !   

    Ce poème est comme tous ceux que tu poses, d'une excellence extrême, avec ses rimes et ses vers parfaits ! 

    Tu as un phrasé qui embarque les sentiments, et quand je te lis, je vis ce que tu écris, et c'est rare ! 

    tu es un magnifique poète d'une grande envergure je trouve ... et d'une imagination ou d'un sacré vécu ... 

    en tous les cas merci pour cela, de nous les offrir avec autant de talent 

    je t'embrasse fort fort pour tous ces sentiments ! 

    Merciiiiiiiiii de tout coeur 

    Bisous 

    maryline  ♥♥♥

    8
    Jeudi 25 Janvier à 12:21

    Magnifique poème sur les tourments de l'amour!

    Parfois, il n'y a effectivement pas d'autre solution que la fuite.

    7
    Jeudi 25 Janvier à 11:00

    J'aime beaucoup, c'est un très beau poème.

    Il me fait penser à ce joli petit texte de Souchon "Lulu"

    https://www.youtube.com/watch?v=t-3sCe9h7Is 

    Bonne journée.

    6
    Jeudi 25 Janvier à 10:59

    Bonjour cher Philippe,

    J'adore ton poème, il est superbe ! Tu as une plume talentueuse, tu mériterais d'être édité !

    La grisaille est revenue aujourd'hui, ils annoncent de la pluie pff ! Au moins hier il a fait beau.

    Merci pour tes commentaires sur mes articles, j'adore te lire.

    Bon jeudi, bisous de Fernand et moi.

    Florence

    5
    Jeudi 25 Janvier à 09:41

    Juste,

    Beau poème. Faut la condition pour aimer : https://www.youtube.com/watch?v=3aNurtsl5yk

    Thierry

    4
    Jeudi 25 Janvier à 08:17

    Bonjour philippe, il est de toi ce beau poème?

    si oui bravo, sinon bravo à l'auteur. La vie est aisi faite des hauts et des bas....

    Amitiés Daniel

      • Jeudi 25 Janvier à 08:28

        la plupart des poemes ici sur mon blog diffusés sont de moi, oui

    3
    Jeudi 25 Janvier à 07:58

    Bonjour Philippe, quand je vois à quelle heure tu as posté ce poème, je me dis que tu fais partie de ces poètes maudits qui écrivent encore mieux dans la douleur. Pauvre de toi, il faut avoir le courage de quitter quelqu'un qui nous fait souffrir. smile

    Bises amicales.

      • Jeudi 25 Janvier à 08:01

        mes articles sont programmés,

        je ne poste pas a l'heure là en direct LOL

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :