• Illustrations





    Beaucoup de célébrités aiment à foison et vivent de leur public
    Des plus connues aux nouvelles en mal de reconnaissance
    Jamais elles ne se dérobent, jamais elles ne s'en fichent
    Elles offrent des hauts et débats dans ces médias qui les affichent
    Pour l'admiration d'ébahis, d'ahuris adorateurs bien en peine des sens
    De comédies en tragédies leurs natures sont des scenarii épiques

    Gourmands, les fans se délectent tant bien que mal de leurs collations
    Ils dévorent chaque plat servi dans un absolu flot d'anecdotes
    Ils croquent les faits et gestes de leurs vedettes chéries
    Dans l'ordinaire banal ils vibrent enfin des géniales facéties
    Des créatures qu'ils goûtent par procuration sans cesser d'épicer la note
    Chacun de nous n'a-t-il pas aussi besoin de ces quelques illustres rations ?

     

     

     

    « Marie Myriam - A Ave E A Infância (L'Oiseau Et L'Enfant 1977 en portugais)Macron Président »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Dimanche 28 Mai à 02:18

    PIPIOU :tu nous en fait voir de toutes les couleurs !

    5
    Jeudi 18 Mai à 12:19

    je me demande toujours comment ils font, les uns les autres, pour TOUT COMMENTER et TOUT PROPAGER, TOUT LE TEMPS !

    Moi j'ai déjà du mal à à aller visiter des pages où j'aimerais aller, faute de temps !!! 

    ils se dédoublent ou quoi ???

    à moins qu'il y ait des nègres (littéraires, je précise) cachés ?

    la seule chose dont je suis sûre c'est que c'est pas le même monde  he

     

      • Samedi 27 Mai à 17:15

        coucou loupzen,

        pas possible, regarde-moi : j'suis toute verte  he clown

        quant à la page blanche... ici  ça va pas être possible !  (je sors) 

         

      • Mercredi 24 Mai à 05:20

        PIPIOU....serions nous devenus des "nègres "de notre hôte ? Je me méfie de la page blanche de l'écrivain !!!

    4
    Mardi 16 Mai à 16:10

    Ils ne  me font pas rêver j'avoue, bises et j'aime bien ton texte

    3
    Mardi 16 Mai à 14:26

    Oui à côté de nos minables salaires ce sont des illustres rations. Bien vu !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :