• J'Examine

     




    Dans le ciel bleu de ces beaux jours
    Je vois poindre ce radieux soleil, notre seigneur
    Et de mes yeux éblouis j'absorbe l'or qu'il propage
    Cette gloire dorée qui survient et me couronne
    De cette pièce sombre où je demeure par la petite fenêtre je me donne
    Au soleil qui m'apporte son chaud rayon au voisinage
    J'examine à ma droite, à ma gauche ce que apparaît à sa lueur
    Des passants au visage sombre et glauque passent aux alentours
    Leur chemin se faisant sans un petit sourire
    Le soleil apaisant les arrose pourtant de sa gentillesse
    Si dans leurs yeux brûlants ils pouvaient reprendre la jeunesse et la sagesse
    Ils seraient les souverains dans leur petit empire
    La foule audacieuse ne pourrait que murmurer devant l'éclatant
    Devant la noblesse de leurs légères manières
    Moi, je serais déjà bien loin au pays de mes fantasmes
    J'ouvrirais les portes vers nos amours naturelles
    Viens me rejoindre ma bien-aimée et étendons nos ailes
    Les anges seuls témoins des libations de notre enthousiasme
    Souriront et donneront gloire à nos fêtes princières
    Laissons les fous vivre de leur renom inconstant

     

     

     

     

    « LynxBrouillard »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Jeudi 26 Octobre à 11:07

    ainsi vont les pensées, aussi examinatrices qu'inspiratrices :)

     

    4
    Mardi 24 Octobre à 10:01

    va écouté  pour toi dit moi si tu te souviens

     

    <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/ao4LbTQ8Ycs" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

     

    3
    Mardi 24 Octobre à 09:14

    Bonjour cher Philippe,

    J'aime beaucoup ton poème, il est bien écrit.Bravo !

    J'alterne entre tes deux blogs pour guetter les nouveautés lol

    Nous avons un temps froid et pluvieux, pas terrible mais bon le beau temps doit revenir demain alors...

    Au fait, as-tu des nouvelle de Michelle Lucette ? Moi non. 

    Bon mardi à toi.

    Bisous de Fernand et moi.

    Florence  

    2
    Lundi 23 Octobre à 10:30

    Très bel hymne à la vie !

    1
    Lundi 23 Octobre à 07:54

    Le renom inconstant ça me parle ! Beau texte.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :