• Je Te Volerai




    Je te volerai ton cœur
    Je te volerai ton bonheur
    Je te volerai nos heures
    Je te volerai tous tes malheurs

    Si tu me quittes je te sourirai
    Si tu t'en vas vers un ailleurs
    Il ne te restera que ce sourire pour compagnon
    Et tu ne pourras plus rien avoir d'autre

    Si tu renies cet amour qui était le nôtre
    Telle la Joconde je te sourirai pour de bon
    Sans rien dire, je te regarderai du coin de mon œil supérieur
    Tu ne sauras pas ce que tu perds à jamais

    Je te volerai ton cœur
    Je te volerai ton bonheur
    Je te volerai nos heures
    Je te volerai tous tes malheurs

    Si tu trouves meilleur aptitude dans d'autres lits
    Pars vers l'étranger, vers d’autres références
    Pars et ne te retournes point
    Je ne t'en demande pas tant, oublies moi c'est tout

    Moi aussi je pars de cet amour qui m'a trahi
    Moi aussi j'oublierai ces habitudes de toi qui ont fait ma dépendance
    Je ne reviendrai pas dans le nid de tes bienfaisants soins
    Je survivrai telle Pénélope fidèle à Ulysse malgré vingt ans à bout

    Je te volerai ton cœur
    Je te volerai ton bonheur
    Je te volerai nos heures
    Je te volerai tous tes malheurs

    Par mon sourire je vaincrai ce tourment
    Je te taquinerai avec ce qui me restera de ma stupidité
    Je ne te donnerai pas le plaisir de m’avoir affecté
    Je ne te rendrai pas le plaisir de ce qui demeure maintenant

    Puisque tu me quittes je sourirai devant toi
    Va vers un ailleurs sans aucune trace de moi
    Il ne te restera que mon sourire pour te morfondre
    Tu n’auras plus rien de ma part pour te répondre

     

     

     

    « Merveilleux Paysage D'Hiver - Winter WonderlandBêtise D'Hiver »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    8
    Mercredi 13 Décembre 2017 à 16:58

    Coucou m'sieur Astérix,

    ça pourrait être une chanson non ?

     

    7
    Lundi 4 Décembre 2017 à 09:23

    T'as raison, te laisse pas faire ! Non mais. Pour qui elle se prend ?

    Et vlan ! Elle est prévenue.

    6
    Samedi 2 Décembre 2017 à 08:01

    Bonjour cher Philippe,

    J'aime bien ton poème.Pas facile une rupture ! Tes mots sont en tout cas toujours bien choisis, j'aime ta plume !

    Je te souhaite de passer un agréable week-end et te retrouve lundi avec plaisir.

    Bisous de Fernand et moi.

    Florence 

    5
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 19:59

    Bonsoir Axtérix,

    oh les ruptures c'est jamais agréable.....et à oublier. 

    Mon coucou pour te souhaiter un bon week-end chez moi glacial

    A bientôt petit Axtérix

    4
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 18:01

    Le vol devrait être légalisé dans ce sens là !

    3
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 14:26

    Et le bel amour s'en est allé, sans se retourner ...

    Un poème vibrant et très beau !

    Merci et bon week-end sous la neige peut-être. Une fine couche ce matin dans l'Aube.

     

    2
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 10:55

    Bouleversant, ce poème! Il exprime un chagrin et un ressentiment très violents. Cela laisse supposer une histoire d'amour forte et passionnée, qui a certainement été très belle!

    1
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 10:55

    Bonjour Philippe, je constate que l'inspiration est toujours bien présente. Beaucoup de courage dans la rupture mais en vrai c'est sans doute plus difficile. Ca me rappelle une chanson italienne, mais je ne trouve plus laquelle.

    Je te souhaite un bon week-end enneigé, bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :