• Soirée Parmi Les Pins Sous Le Ciel D'Eté

     
    J'ai constaté du ciel d'hier soir tombant la morosité
    J'ai respiré l'air de la mer, senti la terre et la chaleur en ma maison m'a fait m'étourdir
    J'ai entendu les vagues sur le sable arriver et le cri des mouettes moqueuses
    Parmi toutes ces sensations j'ai pleuré tout ce jour d'une vieille rengaine

     

    Cette mélodie que l'on chante lorsque nostalgique et affecté
    Tout nous donne l'envie de quitter, d'abandonner nos las souvenirs
    Je me suis senti si brisé loin d'une allure habituellement joyeuse
    Et de ces pensées rien ne pourrait m'évader je reste en peine

     

    L'instant de nos bonnes heures me revient dans ma balade forestière
    Je me sens vain, m'en désole tant que je veux mourir ici, en plein air
    Me tournant légèrement vers mon chemin de sombres idées me venaient en tête
    J'ai vu les pins qui au nord se tenaient fiers devant ces célestes nues en fête

     

    Toute l'après midi, je les ai fixés beaux, solides ils résistent au vent fort
    Leurs cimes noires pourtant assombrissent la vue du doux ciel bleu
    J'ai ressenti tant de paix se dégageant je suis resté jusqu'au soir, tard avec eux
    Je me suis découvert soudain heureux et mieux qu'alors

     

    J'ai souri sans ne plus jamais éprouver l'envie d'aller pour toi mourir
    Je revois un espoir pour ma vie et m'en retourne vers la maison
    Je rentre au petit matin vers l'avenir qui me porte, j'esquisse une petite chanson
    Je vous en serai gré chers pins sous un ciel étoilé de m'avoir, toute la nuit, éloigné du pire

     

    J'ai constaté qu'avec ce ciel et ces pins laissant ma morosité
    J'ai respiré l'air frais de la nuit, senti la terre et la chaleur de cet été à m'en étourdir
    J'ai entendu les vagues de vent souffler sur la flore avantageuse
    Parmi toutes ces sensations j'ai fredonné ma nocturne rengaine

     

    Cette mélodie que l'on sent lorsque nostalgie et bonheur viennent s'attacher
    Pour nous donner l'envie de continuer, jouir de nos bons souvenirs
    Je me suis senti de nouveau heureux reprenant ma nature souvent joyeuse
    Loin de toutes mes tristes pensées je me suis évadé enfin de ma peine
     
    « Phare De Cazaux, Gironde, FranceSuspension »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :